Alexandre Brélaz

  • Né en 1992
  • Municipal (dicastère Mobilité, Dévellopement durable, Office de la population, Culture et Sports)
  • Technicien en informatique ES (40%)
  • Ambassadeur de l’association de quartier Oassis
  • Membre de l’association ARUVE (association Romande des Utilisateurs de Véhicules Électriques)
  • Membre Greenpeace
  • Membre du comité du RESOC
  • Créateur de ce site Web
  • Habitant du quartier Oassis

 

Fraîchement arrivé en juillet 2020 dans le nouveau quartier Oassis, je souhaite défendre les valeurs de ses habitants ainsi que celles de ceux de Crissier. Ce nouvel espace, qui est un très bon concept de quartier écologique et social, m’a très vite inspiré et motivé à m’y intégrer en tant qu’ambassadeur de l’association de quartier Oassis.

Tombé dans la marmite politique dès ma naissance, j’ai pu acquérir beaucoup de connaissances dans ce domaine par ma famille. Orienté écologiste, social et progressiste, le développement réfléchi de Crissier est primordial pour la qualité de vie de nos habitants. C’est pourquoi je souhaite m’y engager à fond.

Le manque de logements vacants dans la région lausannoise est un problème important, et fait que nos logements restent toujours très et trop chers pour bon nombre de ménages. Seule une augmentation solide et bien pensée, du nombre de logements, fera baisser les loyers et permettra de renouveler un parc immobilier plus durable et ayant un meilleur rendement énergétique.

De nos jours, la diversité des moyens de transport est toujours un besoin pour une majorité de la population et elle le sera encore dans le futur. Mais celle-ci doit atteindre une rentabilité Co2 la plus intéressante possible dans tous les cas, soit: développer les transports publics, créer des sites propres à la mobilité douce, favoriser les véhicules privés électriques,  etc.